Aller au contenu
Logo de la République Française Logo du site Nouvelles Chances Logo de France Relance
Menu

3 questions à... Alice Nio, 27 ans, en licence sciences de l’éducation

Micro-lycée : “J’ai aimé retourner à l’école”

Publication : 12 décembre 2022

À la fin du collège, une phobie scolaire empêche Alice de continuer ses études. Après quelques stages, elle décide de reprendre sa formation, en intégrant le micro-lycée de Caen (14). Aujourd’hui, elle est en 1re année de licence, à l’université.
 
 

Comment avez-vous connu le micro-lycée ? 

Après l’arrêt de mes études, j’ai d’abord essayé de suivre des cours par correspondance avec le Cned, mais cela n’a pas fonctionné. Par la suite, j’ai effectué plusieurs stages dans l’aide à la personne et ce fut des expériences très positives. J’ai alors fait le pari de reprendre mes études à l’âge de 24 ans et j'ai découvert le micro-lycée de Caen en faisant des recherches sur Internet. Dans un premier temps, j’ai eu un entretien téléphonique avec l’établissement, puis j’ai envoyé une lettre de motivation pour expliquer mon choix. J’ai été alors reçue par le responsable pédagogique de la formation et on a pu aborder mon parcours et les spécificités du micro-lycée.

Comment s’est passé votre retour en formation ?

J’ai intégré une classe de 15 élèves, tous avec des parcours atypiques et cela a créé une forte cohésion de groupe. La 1re année, on remet le pied à l’étrier. Les notes sont remplacées par un carnet de compétences. Le but est de reprendre confiance en soi. Les cours se déroulent le matin et des ateliers ont lieu l’après-midi, comme du théâtre, pour apprendre à s’exprimer à l’oral, ou une intervention en direct dans une radio locale. Réussir à prendre la parole a été une revanche de prise pour moi. En 1re, on a plus de cours pour préparer le bac. On choisit nos spécialités, qu’on effectue au 2nd trimestre avec les élèves du lycée classique dans lequel se situe le micro-lycée. Mon passage en terminale, où l’on intègre ces classes de manière permanente, s'est donc très bien déroulé.

Quelles sont vos perspectives professionnelles à présent ?

Grâce au micro-lycée, j’ai pu obtenir mon bac avec mention et être admise à l’université de Caen, en 1re année de licence de sciences de l’éducation. Avant d’intégrer le micro-lycée, je me posais beaucoup de questions sur mon niveau. Je n’aurais jamais pensé aller à la fac un jour, alors j’ai voulu tenter. Mon objectif est de devenir éducatrice spécialisée, ou monitrice-éducatrice. En plus du bac, les stages effectués pendant ma période de décrochage scolaire, vont être un plus sur mon CV. J’ai toujours voulu travailler dans l’aide à la personne et l’accompagnent des individus en difficulté.